compilation
Coffret FRANCOPHONIE 2006

 

Coffret FRANCOPHONIE 2006

Date de sortie   20 janvier 2006

En écoute sur Radio CFC :
 

Pour la neuvième année consécutive, l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et le Conseil Francophone de la Chanson (CFC) invitent les producteurs de musiques des pays du Sud et en particulier du continent africain à se retrouver à l'occasion du MIDEM 2006 pour présenter leurs nouvelles créations. A cette occasion, la compilation «Francophonie», réalisée chaque année, présente une sélection d'artistes des pays du Sud faisant l'actualité musicale de l'année.


Conseil aux gens du Nord amateurs de musiques du Sud

Pour la neuvième fois en neuf ans, vous avez entre les mains la compilation éditée par l’Organisation Internationale de la Francophonie et le Conseil Francophone de la Chanson.
Ne boudez pas votre plaisir ! Ouvrez toutes grandes vos oreilles, puis conservez soigneusement ce précieux recueil !

Non seulement il contient de petits trésors, mais bon nombre de ces productions ne vous seront accessibles nulle part ailleurs. Sauf à vous rendre dans le pays de l’artiste, pour y goûter alors l’entier de son répertoire. Pour entendre cette musique, ne pariez pas trop gros sur le métier du disquaire de votre quartier, ni sur celui du programmateur des spectacles de votre région !
« Vous trahissez votre mission », rétorquerez-vous, puisque ce triple CD a précisément pour objectif de favoriser la diffusion de la musique qu’il illustre. Pas de trahison, non ! Mais un début d’aveu d’impuissance, oui. Soumis à la loi des dividendes du plus fort, le marché phonographique n’autorise plus que très rarement de nouvelles voix à se faire entendre, surtout si elles ne répondent pas aux critères qui font les succès garantis. Quant à applaudir les musiciens sur une scène de chez vous, n’y comptez plus désormais avec trop d’impatience !
Ils sont de plus en plus nombreux les artistes qui ne pénètrent plus en Europe ou en Amérique, faute d’obtenir le visa nécessaire. Au point de rendre méfiants les organisateurs de tournées et de festivals qui redoutent de devoir annuler des contrats déjà signés et des spectacles déjà à l’affiche.


Ici même, l’an dernier, nous attirions votre attention sur les risques mortels que fait courir aux auteurs, producteurs et interprètes le piratage de la musique qu’ils enregistrent. Cette année, nous tirons une autre sonnette d’alarme. Additionnez ces menaces et vous constaterez que nous ne crions pas au feu sans raisons. La musique africaine plus particulièrement est menacée de tarissement faute de débouchés rémunérateurs. Trente ans après le surgissement spectaculaire des Makeba, Fela et autres Dibango sur la scène internationale, la belle aventure pourrait s’arrêter là. Et les Youssou Ndour et Salif Keita ne plus être que des baobabs isolés dans une morne savane. La diversité des expressions culturelles et artistiques, victorieusement défendue à l’UNESCO, y perdrait une part de son âme. Le pire n’arrive pas toujours. Les remèdes sont connus. Il faut les appliquer. Nous nous y employons. Nous attendons un soutien. Des autorités politiques, du public et des artistes eux-mêmes, qui doivent aussi faire entendre leur voix ailleurs que dans un studio ou en concert.

 

Clément Duhaime
Administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie


Pour la neuvième année consécutive, l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et le Conseil Francophone de la Chanson (CFC) invitent les producteurs de musiques des pays du Sud et en particulier du continent africain à se retrouver à l'occasion du MIDEM 2006 pour présenter leurs nouvelles créations. A cette occasion, la compilation «Francophonie», réalisée chaque année, présente une sélection d'artistes des pays du Sud faisant l'actualité musicale de l'année. Le continent africain possède d'immenses talents notamment dans le domaine de la chanson, de la musique et dans bien d'autres disciplines artistiques. Les récents Vème Jeux de la Francophonie de Niamey nous l’ont encore prouvés. Cependant, force est de constater que les structures intermédiaires, les métiers qui entourent les artistes et surtout les outils indispensables pour la création font encore défaut dans de nombreux pays, sans compter la difficulté de plus en plus grande pour les artistes à avoir accès à la scène internationale faute d’obtention de visas. Il est impératif que les réseaux professionnels soient confortés pour favoriser les échanges, aider cette circulation nord-sud faute de quoi le renforcement de la diversité culturelle comme élément singulier de l'espace francophone et de sa vivacité restera vain.
Le contexte du MIDEM oblige aussi à remettre en évidence le constat de la piraterie omniprésente mais aussi le préjudice subi par les auteurs et interprètes face au mauvais fonctionnement de la répartition des droits d'auteurs et droits voisins dans de trop nombreux pays africains. Peut-être faut-il aujourd'hui se donner la liberté de penser l'ensemble de la question liée au droit d'auteur ainsi qu'aux droits voisins, question qui touche également les pays du Nord, confrontés à cette question, consécutive au développement des technologies ainsi qu'à l'accès de tous à la communication via internet.
Circulation, professionnalisation, statut social, droits d'auteurs et droits voisins, autant de points incontournables pour le développement de la création artistique, autant de points qui restent encore et toujours d'actualité en 2006 et auxquels le CFC entend bien être présent et actif dans les nouvelles réponses concrètes à trouver pour tenter de faire progresser ces différentes questions déterminantes pour notre avenir commun.

 

Jean-Marc GENIER
Président du Conseil Francophone de la Chanson

 

Artistes présents sur cette compilation :

Aka Kora, Bil »
Akendengue, Pierre »
Alune »
Alyoon »
Baco »
Ballou Canta & Luciana Demingongo »
Betika »
Chehade Brothers »
Cherifa »
Chronik 2H »
Cuttayen, Bam »
Danialou, Sagbohan »
Dia Dra »
Djagawara Sali »
Julia Sarr & Patrice Larose »
Kamson, Jim »
Kanté, Alama »
Keita, Aly »
King Mensah »
Kitaayoun »
Lang'I »
Marakass’ »
Master G »
Movaizhaleine »
M’Baye, Meïssa »
Naneth »
Natiembé, Nathalie »
Nder »
Pene, Omar »
Princezito »
Qayna »
Ramos, Mariana »
Rumbanella Band »
Saintrick & Les Tchielly »
Salem Tradition »
Soap Kills »
Tapok »
Tata Pound »
Tcheka »
Traoré, Boubacar »
Wassa »