compilation
Coffret FRANCOPHONIE 2003

 

Coffret FRANCOPHONIE 2003

Date de sortie   1 février 2003
 
Nous revoici au MIDEM pour la sixième année consécutive, le Conseil francophone de la chanson (CFC) étant à nouveau mandaté par l’Agence intergouvernementale de la Francophonie (AIF) pour mener à bien l’accueil des producteurs francophones des musiques du Sud.

L'industrie mondiale du disque n'est pas au meilleur de son histoire en ce début 2003 mais l'intérêt pour les musiques du Sud et en particulier pour les musiques du continent africain va grandissant. La preuve, la compilation du triple CD « Francophonie MIDEM » rencontre d'année en année de plus en plus de succès. Un outil indispensable pour les uns, une découverte sans cesse renouvelée pour d'autres. La présence d'une quarantaine d'artistes sur ce CD démontre toute la diversité musicale des pays du Sud.

L'édition 2003 est marquée par la pérennité de la présence de plusieurs sociétés africaines présentes depuis maintenant six ans sur le plus grand marché mondial de l'industrie phonographique, c'est dire que celles-ci ont pu ainsi se positionner au même titre que les productions du Nord et c'est là, l'un des acquis les plus importants de l'organisation de la présence des producteurs de musique africaine sur les marchés internationaux.

Cette opération MIDEM est un succès que le CFC est fier de partager avec l’Agence intergouvernementale de la Francophonie qui apporte tout son soutien pour la promotion des artistes et des professionnels du Sud sur les marchés internationaux. Tirée à 4 000 exemplaires, cette compilation est la carte de visite musicale des productions du Sud au MIDEM 2003 mais sera aussi sur les autres marchés des musiques du monde tels que le Womex et le Strictly Mundial où le CFC sera également présent.

En tant que président du CFC, réseau de professionnels créé il y a 17 ans, je ne peux que me réjouir de l’action prépondérante que le CFC joue sur l’international pour la promotion des professionnels du sud et remercier l’Agence intergouvernementale de la Francophonie pour avoir mis sa participation au MIDEM dans ses actions prioritaires.


Jean-Marc Genier
Président du Conseil francophone de la chanson

 

Le mot de l’Agence
La diversité culturelle et le dialogue des cultures au cœur de la Francophonie


La préservation de la diversité culturelle et le dialogue des cultures sont aujourd’hui l’un des enjeux majeurs du débat international, dans une mondialisation porteuse d’un risque d’uniformisation culturelle appauvrissante. La Francophonie, parce qu’espace privilégié d’échanges, par les voix les plus autorisées de ses instances, en réaffirmant son attachement aux valeurs qui s’attachent au dialogue entre les cultures, ne s’inscrit pas simplement dans la voie des professions de foi, mais bien dans celle d’une action résolue, en conformité avec son mandat historique d’affirmation et d’enrichissement mutuel des cultures qui la composent. C’est ainsi que s’explique son action en faveur du soutien à la circulation au plan international des artistes et de leurs œuvres, à travers des festivals internationaux et tournées organisés tant dans les pays du Nord que dans ceux du Sud.

D’autre part, l’Agence intergouvernementale de la Francophonie, opérateur principal de l’Organisation internationale de la Francophonie, apporte, depuis plusieurs années, son appui à la présence de professionnels de la production du disque et de la diffusion musicale dans les marchés que sont le MASA, le MIDEM et le WOMEX. Depuis l’année 1998, qui marque le début de son intervention dans le cadre du MIDEM, le nombre de sociétés productrices de musique africaine et d’artistes dont elle a favorisé la présence à Cannes, a été multiplié par trois, passant ainsi d’une dizaine à près d’une trentaine aujourd’hui, dont cette année, six nouvelles venues d’Afrique et de l’Océan indien. Ajoutée à cette participation significative de seize pays, la tradition de production, à chaque édition du MIDEM, d’une compilation des œuvres d’artistes de pays francophones du Sud, l’Agence intergouvernementale de la Francophonie a apporté une contribution, unanimement saluée par les diffuseurs, au lancement de véritables carrières professionnelles d’artistes qui font aujourd’hui le plaisir des amateurs et des professionnels des musiques du monde.

La nouvelle compilation CD, qui regroupe les œuvres de la quarantaine d’artistes sélectionnés pour cette sixième année de participation au MIDEM, est le fruit du partenariat fécond tissé, dés le début de cette opération, entre le Conseil francophone de la chanson et l’Agence intergouvernementale de la Francophonie. Elle constitue un véritable outil de promotion des créateurs et de leurs oeuvres, particulièrement apprécié par les professionnels et les organes de diffusion musicale. Elle vient illustrer, une nouvelle fois, la vitalité de la création musicale francophone du Sud et la volonté de saisir les opportunités économiques qu’offrent les industries culturelles, facteur d’un développement durable, dans le respect de la diversité des cultures.


Roger Dehaybe
Administrateur général de l’Agence intergouvernementale de la Francophonie

Disque 1:

  • A1. Noun (Cameroun)
  • A2. Faya Tess & Lokua Kanza (RD Congo)
  • A3. El Hadj N’Diaye (Sénégal)
  • A4. Carole et Jose (Cameroun/RD Congo)
  • A5. Omar Bashir & The Horvath Gypsy Band (Liban)
  • A6. Fawzi Sayeb (Tunisie)
  • A7. Mamou Sidibe (Mali)
  • A8. Adama Yalomba (Mali)
  • A9. Djiguiya (Burkina Faso)
  • A10. Fode Kouyate (Guinée)
  • A11. Fantani Toure (Mali)
  • A12. Askia Modibo Kone (Mali)
  • A13. Ramata Diakite (Mali)
  • A14. Les Kaba Stars (Mali)
  • A15. Rigobert Kabore (Burkina Faso)

Disque 2:

  • B1. Bembeya Jazz (Guinée)
  • B2. Wendo Kolosoy (RD Congo)
  • B3. Tropical Fiesta (Centrafrique)
  • B4. Centrafrican Jazz (Centrafrique)
  • B5. John Yalley N’In Kyffiz (Côte d'Ivoire)
  • B6. Aboutou Roots (Côte d'Ivoire)
  • B7. Positive Black Soul (Sénégal)
  • B8. Pee Froiss (Sénégal)
  • B9. Michel Eleftériadès (Liban)
  • B10. Tony Hanna (Liban)
  • B11. Almighty (Côte d’Ivoire)
  • B12. Barbara Kanam (Côte d’Ivoire)
  • B13. Papa Zoe (Cameroun)
  • B14. Castella Ayilo (Bénin)

 

Disque 3:

  • C1. Mtoro Chamou (Mayotte)
  • C2. Marlène Dorcena (Haïti)
  • C3. Teofilo Chantre (Cap-Vert)
  • C4. Sally Nyolo (Cameroun)
  • C5. Luis Morais (Cap-Vert)
  • C6. Kompass (Cap-Vert)
  • C7. Ralf (Seychelles)
  • C8. Jeannot Ramoune (La Réunion)
  • C9. Marianne Bothjohnes (Maurice)
  • C10. Tian (Maurice)
  • C11. Rapidos (La Réunion)
  • C12. El Diablo (La Réunion)
  • C13. Racines (Maurice)
  • C14. Moussa Youssouf (Comores)
  • C15. Georges Fourcade (La Réunion)

 



 

Artistes présents sur cette compilation :